vendredi 25 octobre 2013

Des nouvelles

Je tiens d’abord à dire que je suis un peu désolée d’avoir abandonné temporairement l’actualisation de ma situation et donc de ce blog. Ce n’est pas pour ça que je n’ai pas eu des mois studieux et d’autres moins et des nouvelles à communiquer. C’est pourquoi, je vais faire une petite mise à jour de ma situation, aujourd’hui.

Un an après avoir fini mes études, je suis toujours à la recherche d’un emploi. Je crois que ma situation pourrait se restreindre à cette simple phrase et tout résumer.

J’ai passé certains concours que je n’ai pas réussi ou pas assez préparés ou qui se sont présentés lors d’une période compliquée personnellement pour moi. Mais de ce côté-là, je ne perds pas espoir et vais me remettre au travail pour les prochains concours qui arrivent.

Néanmoins, j’aimerai vraiment trouver ce premier poste qui me permettrait de faire mes preuves, de canaliser mon énergie, mon ambition et mes connaissances.

Cet été, j’ai participé au « club des jeunes diplômés » à Metz. Si vous êtes dans ma situation, je vous conseille de prendre contact avec eux, c’était une expérience enrichissante qui m’a permis de me retrouver avec des personnes dans la même situation que moi et d’avoir de nouvelles perspectives sur ma recherche d’emploi.

J’ai eu deux entretiens au centre de gestion de la Moselle qui m’ont donné l’espoir que je pouvais intéresser les administrations territoriales, même si cela n’a pas été fructueux. D’ailleurs, je pense que je devrais faire un topo sur ce fameux deuxième entretien qui a été pour moi encore plus stressant que le premier, je me suis retrouvée en pleine course, je savais que je pouvais gagner et j’ai trébuché sur la dernière haie.

Sinon, je scrute toujours les annonces, je collectionne les lettres de refus et je multiplie les lettres de motivation. J’ai refait mon cv également, même s’il reste toujours dans le même style.

Je réfléchis plus que jamais à revoir mes ambitions, mon secteur d’emploi, mais c’est difficile d’abandonner quelque chose qu’on aime et dans quoi on sait qu’on peut être bonne. J’aime les collectivités territoriales et mon territoire à moi, mais peut-être qu’il ne m’aime pas autant que je l’aime !

A ce propos, je pense que je vais parler de ce que j’aime et donc des collectivités territoriales dans une prochaine série d’articles ou de vidéo. Parfois les choses semblent évidentes pour moi, mais elles ne le sont pas pour tout le monde et je pense que c’est un sujet qui peut intéresser le plus grand nombre.

Sur ce, je vous remercie de votre soutien dans ma recherche d’emploi et j’espère bientôt vous parler enfin de mon premier poste.

Anne-Claire

1 commentaire:

  1. Courage dans ta recherche! Il ne faut pas baisser les bras

    Une collègue de la territoriale

    RépondreSupprimer