mardi 25 octobre 2011

Suis-je le futur de la Nation ?

 

En ce moment même je rédige des lettres de motivation étant à la recherche d’un stage dans le cadre mon Master 2 droit des collectivités territoriales.

D’un point de vue de la forme une lettre de motivation a toujours le même aspect, du point de vue du contenu je suis toujours perplexe de savoir si ma lettre sera lue, si ma lettre est pertinente, si ma lettre ne sera pas trop restrictive ou trop large vis-à-vis de mes attentes et des attentes de mon interlocuteur.

A propos de ces questions, je n’ai aucune réponse, comme je le disais précédemment la lettre de motivation n’est pas forcément mon outil préféré et je n’ai aucun conseil à donner sur sa rédaction.

Ecrire une lettre de motivation, c’est espérer que quelqu’un nous donne notre chance, apprécie ce que nous avons à dire et face à une société qui ne nous écoute que trop peu, je me sens parfois impuissante et je trouve que ces considérations sont vides de sens.

Et pourtant, je l’avoue je ne perds pas espoir, car oui je suis encore le futur de cette Nation, comme ma génération l’est.

Mon conseil pour tous les patrons, collectivités et autres qui recevront une lettre de motivation de quelqu’un plus jeune, plus diplômé qu’eux c’est: “Cueillez, Cueillez votre jeunesse: comme à cette fleur la vieillesse fera tenir sa beauté”.

Anne-Claire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire